05192021Headline:

Abengourou: accrochage entre deux éléments de la gendarmerie et des coupeurs de routes près d’Akoupé

Deux éléments de l’escadron de Gendarmerie d’Abengourou ont échappé belle hier nuit. Ils sont tombés nez-à-nez sur des coupeurs de route à 30 km d’Akoupé. Grièvement atteint par balle lors de l’accrochage, l’un des malfrats est malheureusement décédé des suites de ses blessures après son évacuation à l’hôpital.

Selon une source sécuritaire très informée du dossier et contactée, les deux éléments de l’escadron de Gendarmerie d’Abengourou, à bord d’un véhicule de service, se rendaient à Abidjan dans la nuit du jeudi 29 Avril dernier, lorsqu’ils ont été pris pour cible par 4 individus non identifiés armés de fusils à canon scié, à environ 30 km de la ville d’Akoupé (région de la Mé, à l’Est du pays). Il était un peu plus de 21heures.

Selon notre informateur, les indélicats individus venaient de barrer la voie avec des troncs d’arbres lorsque les gendarmes sont parvenus à leur niveau. Les bandits ont tout de suite ouvert le feu sur le véhicule pour les obliger à s’arrêter. Un échange de coups de feu s’en est suivi entre les gendarmes qui ont promptement réagi et les malfrats, indique notre source.

Bilan: 1 gendarme légèrement blessé. Du côté des bandits, un blessé grave qui décédera malheureusement des suites de ses blessures, après son évacuation dans un centre hospitalier de la région. L’indélicat individu était âgé d’environ 30 ans, selon ce que nous a rapporté notre source. Par ailleurs, la fouille des lieux de l’attaque a permis aux agents de récupérer un fusil à canon scié et deux téléphones portables. Le véhicule des gendarmes a reçu des impacts de balle sur les vitres avant et arrière.

Les autorités judiciaires ont été informées. Une enquête a été ouverte par la brigade de Gendarmerie d’Akoupé dépêchée sur les lieux.

C’est le lieu de saluer la prompte réaction des gendarmes qui a permis de mettre hors d’état de nuire ces malfrats. Les attaques des coupeurs de route font de nombreuses victimes sur cette route internationale qui dessert le grand Est.

Patrick Russel

Comments

comments

What Next?

Related Articles