05182021Headline:

Alain Lobognon réagit à la polémique sur l’attiéké du Faso

Alain Lobognon ne désire pas resté silencieux devant la polémique qui enfle autour de ce qu’il convient d’appeler l’affaire “Faso Attiéké”. En effet, le ministre ivoirien du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, est entré dans une colère noire en apprenant qu’une entrepreneure burkinabè vient de labéliser l’attiéké ivoirien. Le député de Ferké demande plutôt aux autorités ivoiriennes de “coller la paix” à l’attiéké du Faso”.

Au moment où Souleymane Diarrassouba s’en prend à l’entrepreneure burkinabè, promotrice du label “Faso Attiéké”, Alain Lobognon répond que “ni le label ni le brevet ne feront de l’Attiéké un produit d’origine Côte d’Ivoire”. Voici l’intégralité de sa publication diffusée sur sa page Facebook :

Polémiques autour de l’Attiéké.

Ma position n’a pas changé.

Une polémique anime les débats en Côte d’Ivoire. L’Attiéké.

Avons-nous besoin de « labelliser » ou « breveter » ce qui appartient à notre patrimoine national pour prouver que la Côte d’Ivoire en est l’unique dépositaire?

Non! Ma position depuis plusieurs années n’a pas changé. Ni le label ni le brevet ne feront de l’Attiéké un produit d’origine Côte d’Ivoire.

Ce qu’il faut faire, c’est de dresser la liste du patrimoine national de Côte d’Ivoire. On fera rentrer chaque année ce qu’il manque à la liste.

Lorsque j’étais membre du Gouvernement, j’ai régulièrement défendu cette position. À chacune de mes requêtes, l’on m’a indiqué que l’UNESCO serait saisie. Pourtant, rappelais-je, il n’appartient pas à l’UNESCO de dresser notre patrimoine national.

Le jour où on le comprendra, la polémique comme celle du SARA tombera en quelques secondes. Parce qu’il s’agira de dire que le meilleur Attiéké de Côte d’Ivoire est le « Goumain » de Fresco ou le « Vêdaih » de Lahou-Kpanda.

Si sur la liste du Patrimoine national de Côte d’Ivoire, ne figure pas l’Attiéké, alors, on pourra polémiquer. Elle est où cette liste?

En attendant de la trouver, collons la paix à l’Attiéké du Faso. Les Sénégalais n’ont jamais polémiqué parce que les Ivoiriennes font du Tchep!

Alain Lobognon,

Vice-président du MVCI, Député de la Nation arbitrairement détenu et condamné pour un Tweet.

Une Vision, un Objectif.

Comments

comments

What Next?

Related Articles