12082021Headline:

Bondoukou : une institutrice à Diamba a failli être victime d’un viol, les faits

Une semaine après le viol d’une institutrice à Sandegué, une autre vient d’en échapper.
En effet, dans la nuit du mercredi 13 octobre au jeudi 14 octobre 2021, un inconnu a tenté de violer une institutrice à Diamba, village situé à environ soixante-dix kilomètres de Bondoukou. Cette dernière a eu beaucoup plus de chance que la première grâce à ses cris qui ont alerté ses collègues-voisins. À leur arrivée, le malfaiteur n’a pas eu d’autres solutions que de prendre la poudre d’escampette.
Le Sous-préfet, mécontent, a intimé l’ordre au chef du village de faire rechercher et retrouver le coupable.

Pourquoi cet acharnement sur les institutrices ? Qui sont ces sous-hommes qui ne peuvent pas courtiser une femme comme il se doit ?

Notons que l’orpaillage clandestin prend de l’ampleur dans cette région.

Vivement que la lutte contre la violence basée sur le genre soit le combat de tous pour protéger les femmes.

actualiteivoire

Comments

comments

What Next?

Recent Articles