06122021Headline:

De la prison au succès, Diana Blé raconte sa story

Diana Blé est la jeune étudiante ivoirienne qui fit la prison pour avoir relayé des commentaires propagandistes sur la profanation de la tombe d’Arafat DJ enterré au cimetière de Williamsville en Août 2019. Pour lui avoir rendu visite à la MACA pendant sa détention et lui avoir consacré plusieurs articles, nous sommes devenus amis.
Elle m’a invité à son domicile familiale le jeudi 13 Mai 2021, me parlant de son actualité.
Diana Blé nous apprend qu’elle a été embauchée au service communication d’une grande société de la place, et que si elle a eu ce poste qui a changé sa vie, c’est parce qu’elle a fait la prison pour cette histoire concernant Arafat DJ. En effet, un homme d’affaires ivoirien s’étant intéressé à son dossier, il s’est pris de pitié pour elle en pesant de tout son poids pour alléger sa peine carcérale.

Ensuite il lui finança un voyage en avion vers le Ghana voisin afin qu’elle puisse s’y refaire les idées Alloko sur le foufou, ce généreux monsieur vient d’embaucher Diana Blé dans sa société, à Abidjan, lui disant qu’elle a la carrure d’une grande communicatrice, et qu’elle a l’étoffe d’une personne qui sait convaincre.
Diana Blé s’en sort plutôt bien dans sa nouvelle fonction tout en poursuivant ses études en cours du soir. Elle nous parle des merveilles de Dieu dans sa vie, de la prison qui, au lieu de l’obstruer, lui a plutôt ouvert les portes du succès et de l’ascendance. De Williamsville, elle a déménagé aujourd’hui dans un quartier huppé grâce aux fruits de son travail en entreprise. Vraiment, quand on vous dit qu’en prison on peut aussi trouver le bonheur au bout du tunnel, il faut croire.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles