06272022Headline:

Sénégal: deux députés de la majorité condamnés pour trafic de faux passeports

Mamadou Sall écope de deux ans de prison, dont six mois ferme, et Boubacar Biaye de deux ans et cinq mois ferme. L’affaire secoue l’Assemblée nationale depuis septembre dernier.

De faux certificats de mariage avec les parlementaires pour l’obtention de passeports diplomatiques par des épouses fictives : c’est ce que promettait El Hadj Diadié Condé, sur la base de ses relations avec les députés Mamadou Sall et Boubacar Biaye. Présenté comme le « cerveau » de l’escroquerie, ce commerçant a été condamné à deux ans de prison, dont dix mois ferme.

Mamadou Sall et Boubacar Biaye, élus de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar, avaient nié toute implication dans ce trafic et rejeté la responsabilité sur l’« intermédiaire », qui aurait selon eux utilisé leurs documents personnels à leur insu. Mais le tribunal n’a pas été convaincu.

Durant le procès, le procureur avait pointé du doigt des « députés faussaires », qui « ont utilisé leurs privilèges pour dépouiller de pauvres gens au lieu de servir la République ». Joint au téléphone, l’avocat des élus, Me Antoine Mbengue, estime qu’ils sont au contraire « victimes de leur position au sein de la majorité présidentielle ». En attendant une concertation avec ses clients, il n’exclut pas de faire appel.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles