09202021Headline:

JO 2021 à Tokyo : la sélection mixte du Taekwondo a ouvert les hostilités

Dans ce duel, les tireurs ivoiriens sont tombés devant la chine 42-65 à Chiba.

Cette sélection, à l’instar de toutes les autres, avaient à cœur d’offrir la première médaille de ces JO à la Côte d’Ivoire. Ce rêve est brisé par une équipe chinoise beaucoup plus expérimentée et dans de meilleures dispositions.

Cette formation qui est tombée les armes à la main est composée de deux hommes Kobenan Aaron François et Kassi Anicet et de Ibo Koumba Hélène et Djaco Florence chez les filles.

Conduite par le Secrétaire général de la Fédération ivoirienne de Taekwondo, Me Anzouman Siaka, l’équipe mixte est arrivée en terre nippone le jeudi 22 juillet 2020.

Pour leurs premiers pas aux Jeux Olympiques, les ivoiriens de la sélection mixte n’ont pas démérité. Ils devront se mettre au travail pour espérer avoir de meilleurs résultats.

En attendant l’entrée en lice le lundi 26 juillet du champion olympique Cissé Cheick et la médaillée de bronze de Rio 2016, Gbagbi Marie Ruth, le Taekwondo ivoirien peut dire adieu à son rêve de médaille avec la sélection mixte.

Le lendemain mardi 27 juillet, Gbané Seydou et Traoré Aminata Charlène emboiteront le pas à Cissé et Gbagbi.

Elisabeth Goli

Comments

comments

What Next?

Recent Articles