09292021Headline:

Sport : Marega, N’Koulou, Sabaly ces joueurs africains seront en fin de contrat ils peuvent s’engager avec la formation de leur choix en vue de la saison prochaine

Le Malien Moussa Marega, le Camerounais Nicolas N’Koulou, le Sénégalais Youssouf Sabaly, le Marocain Romain Saïss et l’Algérien Aïssa Mandi : ces joueurs africains seront en fin de contrat avec leur club en juin prochain. Ils peuvent depuis le 1er janvier s’engager avec la formation de leur choix en vue de la saison prochaine. RFI fait le point sur leur situation en club.

L’attaquant malien du FC Porto était déjà très courtisé l’été dernier mais le champion du Portugal ne comptait pas brader l’un des tauliers de son équipe lors d’un mercato peu lucratif en raison de la crise sanitaire. Ironie du sort, sauf si le club parvient à prolonger son contrat, Moussa Marega va partir libre en juin prochain, quatre ans après son arrivée.

Lors de ses trois années complètes avec le FC Porto (sans prêt), le numéro 11 a toujours inscrit plus de 10 buts en championnat, et même 22 en 2017-2018. Cette saison, il en est à 5 réalisations en 11 apparitions. Titulaire dans l’un des trois plus grands clubs portugais, l’international malien de 29 ans dispose d’une belle cote en Europe. Marseille, Naples et Tottenham ont récemment fait part de leur intérêt pour le buteur, valorisé à 20 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt. Le faire venir gratuitement pourrait être l’un des très bons coups de l’année.

Avant cette saison, le défenseur camerounais était un titulaire indiscutable depuis son arrivée en provenance de l’Olympique lyonnais en 2017. À 30 ans, Nicolas N’Koulou paye aujourd’hui les frais du mauvais début de saison du Torino, actuel 17e de Serie A, avec la 19e défense du championnat (2,13 buts encaissés par match, en moyenne). L’ancien Marseillais, qui n’a plus joué depuis quatre journées, pourrait donc tenter de rebondir très rapidement.

Vainqueur de la CAN 2017, le « Lion indomptable » (75 sélections) peut faire valoir son expérience du haut niveau pour trouver chaussure à son pied.

Le latéral droit sénégalais est l’un des joueurs les plus utilisés par l’entraîneur des Girondins Jean-Louis Gasset. Mais le technicien français pourrait devoir s’en passer la saison prochaine car les négociations pour une prolongation de contrat n’ont, pour l’heure, pas abouti.

Youssouf Sabaly, finaliste de la CAN 2019 et membre de l’équipe-type de la compétition était tout proche de rejoindre Naples à l’été 2018, mais sa blessure au genou contractée pendant le Mondial en Russie avait tout annulé. Le latéral de 27 ans, Bordelais depuis 2016, pourrait donc être tenté de voir ailleurs, s’il reste épargné par les blessures cette saison. 

Le défenseur marocain s’est fait un nom en Angleterre. Arrivé d’Angers en 2016 lorsque les « Wolves » évoluaient en Championship, Romain Saïss a progressé, à l’image de son équipe, septième de Premier League lors des deux saisons qui ont suivi sa montée. À 30 ans, le taulier de la défense des « Lions de l’Atlas » l’est aussi à Wolverhampton où il est parfois amené à jouer milieu défensif.

L’international marocain est aussi capable de se montrer adroit dans la surface adverse : il en est déjà à trois buts en douze matches cette saison. Seul le Français Kurt Zouma fait mieux chez les défenseurs de Premier League. Romain Saïss, joueur polyvalent et expérimenté, devrait susciter la convoitise, même s’il n’est pas trop tard pour qu’il prolonge son contrat.

L’international algérien est lui aussi un défenseur central réputé dans l’un des meilleurs championnats du monde. Aïssa Mandi, champion d’Afrique 2019, n’a pas trouvé d’accord avec le club andalou pour prolonger son contrat. Transféré de Reims au Betis en 2016, le défenseur est vite parvenu à s’imposer en Espagne pour devenir titulaire au sein d’un club historique. Sa cinquième saison chez les « Verdiblancos » pourrait bien être sa dernière.

Avec RFI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles