10242021Headline:

Côte d’Ivoire: un nouveau dispositif ”la vidéo verbalisation” attention aux conducteurs imprudents

La route continue de faire de nombreuses victimes en Côte d’Ivoire et face à cette hécatombe qui ne cesse de s’élargir, les autorités ivoiriennes avec en tête le ministère des transports a décidé de prendre le taureau par les cornes. Les premières décisions ont touché le processus de délivrance du permis de conduire avec le remplacement provisoire des inspecteurs commis aux différents examens par des gendarmes en attendant qu’une évaluation exhaustive de toute la chaine établisse les niveaux de responsabilités dans la corruption qui gangrène ce secteur.

En outre, le ministère des transports a décidé d’introduire la vidéo verbalisation sur les artères ivoiriennes. Dans un communiqué signé par le ministre en charge des transports en date du 6 mai 2021, la vidéo verbalisation vise à lutter contre « l’insécurité et l’incivisme sur les routes ». Aussi une phase test de notification des infractions d’excès de vitesse, non-respect des feux tricolores, et du défaut d’autorisation de transport a débuté depuis hier 6 mai 2021.
Il s’agit donc dans cette phase test « d’aviser les usagers de la route de ce nouveau dispositif » Les axes concernés par cette phase d’expérimentation sont les suivants : Boulevard de la Paix Plateau (Carena), Boulevard de France, Boulevard C2 Cocody-Plateau, Boulevard Valery Giscard d’Estaing, Boulevard de l’aéroport, la voie express Adjamé Yopougoon, l’autoroute Abidjan- Bassam et le Boulevard lagunaire.
Les conducteurs non respectueux du code de la route sont désormais dans l’œil de la vidéo verbalisation.

Comments

comments

What Next?

Related Articles