06232017Headline:

SOS /Il faut sauver Bamba Mariam ,Une Ivoirienne condamnée à mort par lapidation au Koweït-son histoire

Elle se nomme Bamba Mariam. Elle est ivoirienne et vit au Koweit depuis un an. Bamba Mariam attend d’être tuée. Par lapidation. C’est-à-dire par jet de cailloux sur elle jusqu’à ce que mort s’en suive. Bamba Mariam a en effet été condamnée à mort par lapidation. Jusqu’à l’année dernière, Bamba Mariam vivait dans son pays en Côte d’Ivoire. Sportive, elle jouait au club d’handball l’Elite. Gardienne de buts, elle s’était imposée dans cette équipe. Puis elle a été piquée par le virus d’aller chercher mieux ailleurs. Destination, le Koweit. Désillusion, Bamba Mariam va se retrouver, non pas comme une sportive de haut niveau, ni bonne mais comme…esclave.

Elle a en effet été vendue. Comme un objet, comme du bétail. Dur, dur. Triste, triste. Elle tente de s’échapper. Hélas, elle est rattrapée. La sentence pour elle est sans appel. Au Koweït, « un esclave qui tente de s’échapper et qui est rattrapé par ses maîtres est condamné à mort. » Selon le cri de détresse qu’elle a réussi à lancer. Bamba Mariam attend d’être lapidée. Si rien n’est fait. Partagez, faites circuler l’info. La pression des internautes peut sauver cette fille pleine de vie.

MP

Ivoirienne menacée de mort au Koweit : Fernand Dédeh mène le combat

Le journaliste Fernand Dédeh est à la pointe du combat pour sauver l’ivoirienne détenue au Koweït et qui risque d’être lapidée à mort. Nous vous proposons le dernier post.

« Elle a lancé un message de détresse à un entraîneur de handball dont elle s’est souvenu du numéro à partir du téléphone d’une amie éthiopienne qui l’a recueillie dans sa fuite. Il était 12 h GMT ce lundi 29 mai 2017. Depuis, plus rien.

 

1- les Ivoiriens se sont massivement mobilisés. Certains vivant au Koweït se portent volontaires pour aider la jeune compatriote. Mais il faut la localiser.

2- Au niveau national, les parents de Bamba Mariam se sont signalés. Ses amis ne sont pas restés inactifs. Nous avons ainsi pu obtenir le Nom et le numéro de téléphone de la personne qui est partie avec elle au Koweït. Les informations seront transférées aux autorités compétentes.

 

3- Un Ivoirien vivant au Koweït rassure que la police koweïtienne protège les personnes dans le même cas que la jeune ivoirienne. Pour lui, elle a flippé…. »

MP

webnews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment