01192017Headline:

Côte d’Ivoire : Le bilan provisoire des affrontements « violents » entre les forces de l’ordre et les étudiants

voiture saccage

Côte d’Ivoire : Affrontements « violents » entre policiers et étudiants, des blessés véhicules incendiés et des bureaux saccagés, mais le calme est revenu au campus

Le bilan provisoire des affrontements « violents » entre les forces de l’ordre et les étudiants, survenus ce lundi au campus  de l’université Félix Houphouët Boigny fait état de plusieurs blessés dans les deux camps.

Des bureaux saccagés et des véhicules incendiés par les manifestants. Des douilles de gaz lacrymogènes et des pierres jonchaient encore le sol cet-après midi, comme constaté sur place par KOACI.. Un calme précaire régnait sur le campus  universitaire.

Les étudiants répondant à l’invitation, de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) , ont décidé de manifester en occupant la voie de la Riviera 2

La police à coup de gaz lacrymogène a tenté de les disperser les manifestants mais ont essuyé des jets de pierres de leur part.

Les étudiants manifestent contre la décision de l’Etat de les déguerpir des cités universitaires, afin d’y loger les athlètes devant prendre part aux Jeux de la Francophonie en 2017.

Ils exigent également de meilleures conditions de vie d’études et départ des policiers  déployés sur le campus depuis des mois.

Au moment où nous publions, le secrétaire général de la FESCI Assi Fulgence Assi dit AFA pour avoir sa version des faits était injoignable.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment