01162018Headline:

Grosse perte pour les artistes ivoiriens en ce début 2018/Mort mystérieuse de la chantre Léontine Konan

La chantre Baoulé, Léontine Konan est décédée jeudi 4 janvier 2018 des suites de mystérieuses maladies. La chantre avait été plusieurs fois annoncée pour morte.

Annoncée plusieurs fois pour morte alors qu’elle ne souffrait d’aucune maladie, Léontine Konan est finalement décédée comme le voulaient ces rumeurs. À maintes reprises, la chantre était montée au créneau pour dénoncer ces agissements.

Jusque-là, tout allait bien et Léontine Konan continuait tranquillement ses spectacles. Malheureusement, cette fougue de la chantre d’évangéliser à travers la musique sera freinée par une maladie mystérieuse. Pour cette maladie, Léontine Konan fera le tour des grands hôpitaux et meilleurs spécialistes du pays.

Elle ne découvrira rien de ce qui la tue à petit feu. Pourtant, elle sait très bien que la santé se détériore de jour en jour. Convaincue désormais de ce que l’origine de sa maladie est d’ordre mystique, ses parents la conduisent, à en croire des proches, dans un camp de prière à l’intérieur du pays.

Une fois dans ce camp de prière, elle se sentira soulagée de ce mal. Sa santé ira de mieux en mieux jusqu’à ce qu’elle refasse une rechute le jeudi 4 janvier. Cette fois transférée d’urgence au CHR de Bouaké, la chantre y rendra l’âme. Laissant dans une vive ses confrères artistes Baoulé et autres chantres avec lesquels elle donnait des spectacles dans des maquis baoulé et autres lieux de culte. Grosse perte donc pour les artistes ivoiriens en ce début d’année.

Philip Kla

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment