01182022Headline:

Afrique : le Mali réagit face aux décisions prisent par la CEDEAO

1- Le gouvernement malien rappelle tous ses ambassadeurs dans les pays de la CEDEAO et suspend tout dialogue avec les institutions régionales.
2- Le gouvernement malien ferme ses frontières aériennes et terrestres avec lesdits pays
3- Le Mali se réserve le droit de se retirer de la CEDEAO dans les jours à venir
4- Le Mali dénonce un braquage de la CEDEAO et de l’UEMOA avec le gel de ses avoirs
5- Le Mali dénonce les chefs d’État de la CEDEAO qui selon lui sont “instrumentalisés par des puissances étrangères”
6- Concernant l’arrivée de force d’attente de la CEDEAO, le Mali la considèrera comme une agression et se défendra. Le mali appelle ses forces armées et de sécurité, les maliens de l’intérieur et de la diaspora, notamment les jeunes, a commencé par se mobiliser pour défendre leur patrie
7- Le gouvernement malien rassure qu’il a déjà pris toutes les dispositions pratiques pour assurer l’approvisionnement régulier du pays
8- Le gouvernement malien appelle le peuple malien à la solidarité et à la vigilance pour dénoncer tous les traîtres.
9- Le gouvernement malien invite ses partenaires étrangers fidèles à rester à ses côtés pour défendre sa souveraineté et libérer le Mali…
10- Le président de la transition Assimi Goïta prendra la parole ce lundi 10 janvier pour s’adresser aux maliens.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles