01212021Headline:

Côte d’Ivoire/Bonoua: la génération N’Nowé N°2 dit non à la violence et oui à la paix

Depuis les récents événements de Bonoua, les populations issues des différentes couches sociales sont résolument engagées dans la paix. Y compris les membres de la génération N’Nowé N°2 de Bronoukro dont est parrain le député-maire d’Adiaké, Hien Sié Yacouba. Au cours d’une rencontre d’échanges, vendredi, à l’hôtel Blanon à Bonoua entre le Dg du Port autonome d’Abidjan et ses filleuls, ceux-ci l’ont rassuré. « Nous sommes témoins des actions que vous menez pour la cohésion sociale dans notre commune. A notre tour, nous nous engageons à amplifier ces actions », a promis le porte-parole traduisant en ces termes la volonté de la génération à veiller à ce que la paix soit le quotidien de Bonoua. Avant cet engagement fort apprécié, Hien Sié Yacouba, membre de la génération Noudjou est revenu sur les événements qui ont endeuillé la cité de l’ananas. Il n’a eu de cesse de dénoncer l’attitude des jeunes mais en qui il continue de placer une entière confiance.

Le coordonnateur régional du Rhpd dans le sud-comoé, s’attend désormais à ce que les choses changent à Bonoua. Pour lui la génération N’Nowé N°2 de Bronoukro doit veiller à cela. « Même dans la colère, il faut préserver l’essentiel. Fâchez-vous mais ne brûlez pas. Evitez d’être indexés. Parlez-vous et prônez le vivre ensemble. On a un contrat de confiance entre nous. Si Bonoua est en paix on pourra faire beaucoup de choses », a exhorté le Directeur exécutif adjoint du Rhdp. Sensible aux doléances formulées, le Dg du PAA a réagi promptement en offrant séance tenante 50 permis, 300 chaises, 10 hectares de pépinière d’Hévéa et de palmier à huile ainsi que la somme de 2millions 30 mille Fcfa. Un don qui devrait aider plusieurs jeunes de la génération à s’installer. Plusieurs membres des différentes générations, Noudjou, M’Ploussoue et N’Nowé étaient présents à cette rencontre d’échanges.

Abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles