04132021Headline:

Côte d’Ivoire :fin d’exil pour Alphonse Soro, proche de Guillaume Kigbafori

L’atmosphère politique ivoirienne s’emble se détendre ces derniers jours après une ambiante période de track des membres de l’opposition ivoirienne. Pascal Affi N’Guessan, président du Fpi,parti politique fondé par l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo, bénéficie d’une liberté conditionnelle, Mabri est sorti de sa cachette après une poursuite judiciaire contre lui pour avoir participé à la mise en place d’un conseil national de transition. Hier mardi, AbidjanTV a été informé du retour d’exil de l’un des bras droit de l’ex chef rebel ivoirien,ex premier ministre et Pan, président de GPS, Guillaume Kigbafori Soro.

Alphonse Soro est rentré à Abidjan le mardi 12 janvier 2021 après plusieurs mois d’exil.

Le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), par ailleurs, ancien député a été accueilli à son arrivée par les membres de sa formation politique.

Notons que la Côte d’Ivoire traverse actuellement sa période pré-électorale législative où tous semble livrer bataille contre un seul parti politique, le RHDP, parti au pouvoir à Abidjan. L’opposition et la société civile ont décidé d’aller en rang serré à cette élection du 6 mars prochain. Les candidatures se notifient chaque jour dans les différents camps. Cependant, il est à remarquer que le découpage électoral pose problème. Dans le nord du pays il y a un grand nombre de lieux de vote alors que dans le reste du pays une faible présence de ces derniers.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles