10212021Headline:

Côte d’Ivoire : la séquence de l’émission de Yves de M’Bella sur le viol, citée dans un communiqué de GPS

COMMUNIQUE DE LA DELEGATION GPS COTE D’IVOIRE
Le lundi 30 août 2021, la chaîne de télévision, La Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI), a invité sur son plateau, un violeur qui serait, dit-on, repenti. Dans une séquence on ne peut plus révoltante, l’animateur a cru bon d’amener celui-ci à faire une simulation de son acte, à l’antenne.
Cette scène qui n’a pas manqué de choquer profondément l’opinion nationale en général et les femmes en particulier, est la manifestation, une fois de plus, de la déchéance morale qui gagne de plus en plus notre société à travers la promotion des contre-valeurs.
Le viol reste un des crimes les plus graves et les plus déshonorants de l’espèce humaine et dont les conséquences sont désastreuses sur la vie des victimes et de leurs familles. Donner ainsi l’occasion à un bourreau de rappeler ces atrocités à ses victimes et à toutes les autres femmes encore traumatisées de cette blessure non cicatrisable, inoubliable et difficilement pardonnable, est un acte que rien ne saurait justifier, fut-il même une prétendue intention de sensibiliser les téléspectateurs. Bien au contre, cela ne peut que saper les efforts des gouvernants, des partenaires au développement et des organisations de la société civile dans la lutte contre ce fléau abominable.
La Délégation GPS Côte d’Ivoire condamne cet acte lourd de conséquences et exprime son soutien à toutes les femmes qui ont été victimes de cette barbarie afin qu’elles parviennent à surmonter ce traumatisme physique et morale ;
La délégation GPS Côte d’Ivoire salue la prompte réaction des organisations de défense des droits de l’hommes et des droits de la femme ainsi que celle des populations ivoiriennes qui, unanimement, ont su traduire une réprobation face à cette malencontreuse séquence de l’émission et à travers cela, leur condamnation du viol. Au-delà, c’est bien la décadence morale qui est ainsi dénoncée, montrant ainsi que le peuple ivoirien a une grande soif de valeurs.
La Délégation GPS Côte d’Ivoire appelle à des sanctions exemplaires afin de dissuader toutes les formes d’atteintes aux mœurs, principalement le viol, et leur apologie, sous quelque forme que ce soit.
Fait à Abidjan, le 2 septembre 2021
La Coordonnatrice GPS Côte d’Ivoire
Anne-Marie BONFON

Comments

comments

What Next?

Related Articles