11282021Headline:

Côte d’Ivoire : Le ministre Adjoumani refuse d’intégrer l’union des cadres du Nord et menace de quitter son poste

Le ministre Adjoumani menacerait de démissionner si le président lui forçait d’intégrer l’Union des cadres du Nord en gestation, ses intentions connus lors d’une réunion avec des cadres du Zanzan. Sauf que ce qui devait rester en comité restreint a fuité, mettant Adjoumani encore aux devants de la scène médiatique.

Selon lui, Il n’adhérera pas au projet régionaliste en gestation dans l’esprit de certains cadres du nord ivoirien. Il est contre cette idée et le fait savoir. Lors d’une réunion des cadres de sa région, il se dit opposé à cette initiative portée par le maire RHDP de Yopougon, Gilbert Koné Kafana. Et les propos d’Adjoumani contre ce projet sont assez révélateurs du malaise que cela crée. Il est prêt à démissionner s’il y est contraint d’y figurer.

« J’espère que ce qui se dit là ne sera pas enregistré hein. Gbané, vous-mêmes avez donné le cas du Rwanda … Acceptez comme ça d’y aller dans ce fourre-tout ? Si le Président m’impose d’aller dans l’union des cadres du Nord, je vais lui rendre ma démission, si vous voulez, notez ! ( applaudissements ) Je suis quand même Président de conseil régional élu, donc affaire ministre là, hum ( genre il s’en fout ). Si je fais un faux pas, dans la tradition ma tête risque de tomber », déclare le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani.

Cependant, cette sorte de bravade entre cadre a été bel et bien enregistrée. Adjoumani qui compte plusieurs adversaires et même ennemis dans la région, voit ses propos sur les réseaux sociaux. Qui a enregistré et balancé cet élément audio sur les réseaux sociaux ? Personne ne le sait encore, mais il peut bien s’agir des pourfendeurs de celui qui se surnomme » L’éléphant du Zanzan ».

Avant Adjoumani, plusieurs cadres du nord ont protesté contre cette idée de regrouper des cadres sur une base communautaire. D’aucuns parlent d’une simple résurgence de la fameuse » Charte du Nord », des années 1990 en Côte d’Ivoire. Cette idée saugrenue avait fait le lit d’un séparatisme septentrional. Qui s’est finalement mué en rébellion le 19 septembre 2002.

Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Related Articles