01282022Headline:

Côte d’Ivoire : les ivoiriens refusent la pièce de 250 FCFA dans les transactions économiques dans la majorité des villes

Les ivoiriens refusent la pièce de 250 FCFA dans les transactions économiques dans la majorité des villes du pays. Une situation préoccupante pour des citoyens.

C’est aussi une forme D’INCIVISME très grave.
Parlons- en.
Jusqu’à maintenant, nos doigts sont devenus des détecteurs de pièces de monnaie, soyons sérieux, préjugés, imagination, irrationalité.
En effet, la pièce de 250 FCFA est refusée dans les transactions économiques dans la majorité des villes de Côte d’Ivoire sans raison valable et rationnelle, par les vendeurs, commerçants, usagers etc.
Nous assistons au refus catégorique et à la disparition forcée de la pièce de 250 FCFA.
Alors que les autorités monétaires n’ont absolument rien dit quant au refus de la pièce.
Aussi, nous assistons au refus catégorique des pièces de monnaie soi-disant lisses au toucher.
C’est grave de voir que c’est le commerçant qui impose son diktat, c’est lui qui donne l’appréciation des pièces de monnaie alors qu’il n’est ni autorité monétaire, ni le fabriquant des pièces de monnaie et de billets de banque.
Malgré tout, on n’a jamais vu la poubelle de monnaie lisse et de pièce de 250 FCFA devant le magasin d’un commerçant.
Réfléchissons, agissons, changeons de comportement, les autorités doivent servir et agir en la matière, on ne peut pas avancer et développer la nation avec les comportements indélicats.

Sapel

Comments

comments

What Next?

Recent Articles