01212022Headline:

Côte d’Ivoire: Olivier Blé accuse Laurent Gbagbo d’être à la base du réfus de passeport de Charles Blé Goudé

Affaire du passeport de Charles Blé Goudé, qui est derrière cet mythe. L’histoire suit son cours et les voix s’élèvent suite au réfus du passeport de Blé Goudé.
En effet ce problème persiste depuis son acquittement à la CPI. D’après Olivier Blé, le président du PPA-CI serait la cause .

Plus de deux mois après son enrôlement pour l’obtention de son titre de voyage, Blé Goudé, définitivement acquitté avec Laurent Gbagbo par la CPI attend toujours son précieux sésame pour son retour au bercail. Cette attente, le président du congrès panafricain pour la justice et légalité des peuples (COJEP), la vit difficilement. À qui veut l’entendre, il explique ne pas comprendre le retard dans la délivrance de son passeport. Officiellement libre et acquitté par la Cpi, Blé Goudé estime qu’il est toujours en prison, car incapable de regagner son pays.

Présenté comme représentant de l’ancien ministre de la jeunesse sous Gbagbo par la chaîne panafricaine Afrique Média dans un débat relayé par le média en ligne Ovajab, Olivier Blé estime que le gouvernement ivoirien n’y est pour rien dans la situation que traverse le président du COJEP. Affirmant avoir participé à la marche devant l’ambassade de France pour réclamer le passeport de l’ancien leader de la galaxie patriotique, Olivier Blé accuse l’époux de Simone Gbagbo d’être le responsable de tout ce qui arrive à son leader.

« Le problème, ce n’est pas le gouvernement ivoirien. Le problème c’est Laurent Gbagbo. Blé Goudé est victime de Laurent Gbagbo. C’est Gbagbo qui en veut à Blé Goudé et c’est lui le qui maintient captif à l’extérieur. C’est à Gbagbo de revendiquer le passeport de Charles Blé Goudé. Qu’il se débrouille pour ramener Charles Blé Goudé à Abidjan », a-t-il lâché.

Contrairement à Olivier Blé, les avocats de Blé Goudé eux pensent autrement. Pour son avocat, Me Claver N’Dry, cette situation est totalement déshonorante pour les autorités ivoiriennes. Quant à Me Zokou Séry, il estime que la CPI se montre incapable de faire respecter une obligation qui est de faire rentrer Blé Goudé dans son pays. Toutefois, il a plaidé auprès des autorités ivoiriennes afin de prendre les dispositions idoines pour que le retour de son client se fasse de façon sécurisée.

DD

Comments

comments

What Next?

Recent Articles