05262022Headline:

FIF: Idriss Dialllo jubile, Drogba perd mais gagne le cœur des ivoiriens

Yacine Idriss Diallo a été élu président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), ce 23 avril 2022 à Yamoussoukro. Il a devancé Sory Diabaté et l’ex-superstar Didier Drogba. Il succède à Augustin Sidy Diallo après quatre années et demi de crise à la FIF.

Quatre mois après Samuel Eto’o au Cameroun, de nombreux fans du football africain s’attendaient à la victoire d’une autre légende, Didier Drogba, à la tête d’une fédération nationale. Mais l’ex-superstar de Marseille (France), Chelsea (Angleterre) ou Galatasaray (Turquie) a au contraire été éjectée dès le premier tour, ce 23 avril 2022 à Yamoussoukro, pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Avec 21 voix, l’ancien capitaine de l’équipe nationale a été nettement devancé par ses deux rivaux, Yacine Idriss Diallo (59 voix) et Sory Diabaté (50 voix), à l’issue d’une longue Assemblée générale élective (AGE), maintes fois repoussée ces derniers mois. Au deuxième tour, Idriss Diallo a devancé d’un souffle Sory Diabaté, 63 voix à 61.

« Je ne serai pas le président d’un camp contre un autre camp », a lancé cet homme d’affaires aux dirigeants des clubs de 1ère, 2e, 3e divisions et groupements d’intérêts qui l’ont désigné successeur de Sidy Diallo. Celui qui a été haut dirigeant de la FIF dans les années 2000 avait déjà appelé à plusieurs reprises à la cohésion et à défendre l’intérêt supérieur du football ivoirien. Il devra entre autre gérer le ballon rond durant une très attendue Coupe d’Afrique des nations 2023 prévue dans son pays.

Melv

Comments

comments

What Next?

Related Articles