07252021Headline:

Afrique/ Cour d’appel de Kinshasa: l’ex-directeur de cabinet de Tshisekedi condamné à 13 ans de prison

La Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a réduit la peine de 20 ans d’emprisonnement prononcée à l’encontre de l’ex-directeur de cabinet, Vital Kamerhe.

Le verdict est tombé mardi à Kinshasa. Vital Kamerhe, l’ex-directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi est condamné à 13 ans de travaux forcés.

Vital Kamerhe, Samih Jammal et Jeannot Muhima, poursuivis dans un dossier de détournement de deniers publics, ont été condamnés en appel respectivement à 13 ans, six ans et un an de travaux forcés.

Agé de 62 ans, M. Kamerhe a été reconnu coupable de détournement de fonds publics portant sur le montant de 48 831 millions de dollars avec son principal coaccusé, un entrepreneur libanais, Jammal Samih, 79 ans à l’époque.

L’ex Dircab est accusé d’avoir détourné des fonds alloués à la construction de 1 500 logements sociaux dans le cadre du programme dit des “100 jours” annoncé par le président de la République Félix Tshisekedi après son investiture le 24 janvier 2019.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles