05242022Headline:

Guinée – Saïd Djinnit : « Alpha Condé et moi »

C’est à Bruxelles, où il réside désormais, que Saïd Djinnit a appris la chute d’Alpha Condé, le 5 septembre dernier. Un terrible retour en arrière pour la Guinée, se dit alors le diplomate algérien, qui a participé au processus de rétablissement de l’ordre démocratique après la mort du président Lansana Conté en 2008 et le coup d’État qui propulsa le capitaine Moussa Dadis Camara sur le devant de la scène.

Représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest depuis 2008, Djinnit s’était alors rapproché des leaders politiques guinéens. Si bien que lorsque Ban Ki-moon l’avait nommé facilitateur du dialogue inter-guinéen, le 12 avril 2013, il avait hésité avant d’accepter, craignant que les « relations personnelles fortes » qu’il avait nouées à Conakry ne compliquent sa mission.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles