05262022Headline:

Nigeria : plus de 72 millions de lignes téléphoniques partiellement suspendues

Plus de 72 millions de lignes téléphoniques ont été partiellement suspendues au Nigeria, le mardi, sur demande du gouvernement fédéral.

Depuis des années, les autorités nigérianes cherchent à créer une base nationale d’identité en attribuant à chaque nigérian un numéro d’identification unique – un N.I.N. Ce programme d’enregistrement ambitieux est sensé limiter les fraudes, appuyer la lutte contre le terrorisme et permettre une meilleure inclusion financière.

Depuis plus d’un an, le gouvernement menace de suspendre les lignes téléphoniques n’ayant pas été couplé avec un numéro d’identification national, mais sans jamais passer à l’acte. Et pourtant, ce mardi, plus de 72 millions de Nigerians se sont bel et bien retrouvés empêchés de passer des appels.

Il est toujours possible d’en recevoir et les SMS sont toujours actifs, le réseau internet fonctionne aussi – mais ces restrictions complique la vie.

Depuis mercredi, les opérateurs téléphoniques sont donc pris d’assaut par des centaines de personnes venus chercher en urgence leur numéro d’identification national. Si tout se passe bien, il faut ensuite au moins une semaine pour recevoir son NIN et donc espérer passer de nouveau des appels

Selon les autorités, il y a plus de 197 millions de lignes téléphoniques actives au Nigeria – et jusque là, 125 millions de cartes SIM ont été couplées avec un numéro d’identification NIN.

Comments

comments

What Next?

Related Articles