05242022Headline:

Refus des bouchers d’exploiter l’abattoir réalisé par la municipalité de Grand-Lahou

Exif_JPEG_420

L’abattoir réalisé par la municipalité et délaissé par les bouchers à Grand Lahou

Grand-Lahou, 13 mai 2022 (AIP) – Les bouchers de Grand-Lahou (sud, région des Grands ponts) refusent d’exploiter l’abattoir réalisé par la municipalité, expliquant que toutes les conditions n’y sont pas réunies.

Un boucher contacté a évoqué le problème de la distance. Selon lui, l’abattoir est situé à trois kilomètres de la ville, sur la route de Lahou Kpanda, et ne dispose pas d’adduction d’eau et ni d’éclairage. « Nous voudrions bien exploiter ce domaine qui est le nôtre, mais il doit répondre aux exigences que nous avons énoncées, afin de nous permettre de travailler dans de bonnes conditions », a déclaré le boucher.

Le premier magistrat de la commune, Daniel Gnangni, a relevé que l’achèvement des travaux de l’abattoir était l’une de ses préoccupations qu’il a mise à exécution dès son accession à la tête de la municipalité, afin de préserver l’hygiène dans la commune.

« Nous avons rassuré l’ensemble des bouchers d’intégrer ce nouveau site, car nous continuons de travailler pour l’adduction d’eau et l’électrification de la zone », a précisé M. Gnangni. Il a relevé que les négociations se poursuivent, afin de permettre aux bouchers d’exploiter le nouvel abattoir.

Face à l’abattage anarchique dans la nature et dans des maisons inachevées, la municipalité de Grand-Lahou a réalisé les travaux d’achèvement de l’abattoir, construit en 1997, pour permettre aux bouchers de travailler dans de bonnes conditions d’hygiènes.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles