12092021Headline:

Serey Dié avoue : j’ai été abandonné par ma petite amie de l’époque

Révélé au public ivoirien en 2014, Serey Dié a connu la consécration en 2015 en remportant la Coupe d’Afrique des nations avec les Éléphants. Depuis lors, le milieu de terrain est devenu l’un des chouchous des supporters ivoiriens.

Pourtant, la vie de Serey Dié n’a jamais été toujours facile. Très jeune, Il se retrouve orphelin de père, et sa mère ne dispose pas d’assez de moyens financiers pour assurer les charges familiales. Le jeune homme doit alors enchaîner les petits métiers pour assurer le minimum.

Serey Dié avoue même avoir été abandonné par sa petite amie, de l’époque, qui ne supportait pas ses difficultés financières.

« Je vendais du pain et des cigarettes aux feux rouges. Ma famille n’avait pas les moyens de m’aider et ma copine m’a quitté à cause de cette situation. Mais ça me fait mal de parler encore d’elle. C’est une période qui m’a beaucoup marqué parce que je m’appuyais sur elle.

Elle m’a dit : Les gens se moquent trop de toi je ne peux plus rester avec toi. J’ai honte, je ne veux plus qu’on s’appelle, qu’on se voit et autres », a raconté Serey Dié avec plein d’émotions.

Aujourd’hui, le joueur du FC Bâle (Suisse), nage dans l’opulence, loin des difficultés financières qu’il subissait jadis. Et il en est plus que fier.

« J’ai pardonné à ma copine, je lui rends des services (….) J’ai rendu ma maman heureuse. Aujourd’hui, je peux mourir. Je suis heureux », a déclaré Serey Dié avec humilité.

Joe Midelli

Comments

comments

What Next?

Related Articles