07022022Headline:

Côte d’Ivoire : le Ministre Amadou Coulibaly En visite à la Poste « prêt à accompagner l’entreprise publique »

Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly, a effectué mardi 24 mai 2022, une visite au siège de la Poste de Côte d’Ivoire, sis à Treichville Zone 3, Km4, Bvd de Marseille, dans le cadre des tournées qu’il entreprend dans les sociétés placées sous sa tutelle technique, en sa qualité de Ministre nouvellement en charge de l’Économie Numérique et de la Poste au sein du nouveau Gouvernement.

Face aux agents de cette société d’Etat aux 1200 employés, en proie aux difficultés financières depuis près d’une décennie, Amadou Coulibaly arbore un air rassurant. « Considérez-moi comme une opportunité, je suis prêt à vous accompagner » dit le ministre en réponse au message poignant du représentant des travailleurs qui a pris soin d’égrener l’ensemble des difficultés que rencontrent les employés au quotidien, au nombre desquelles les arriérés de salaire.

« Il est dans l’intérêt de l’État, actionnaire unique de la Poste-CI, de soutenir cet important outil de développement proche de nos populations, parce que la Poste-CI est investie avant tout, d’une mission de service public avec un réseau de plus de 200 représentations sur le territoire, ce qui fait d’elle l’un des services publics les plus proches des populations » indique le ministre aux postiers qui ont fait le choix d’un métier dont il « mesure amplement aussi bien la noblesse que les difficultés ». Pour Amadou Coulibaly, « Ce soutien attendu de l’État ne se résume pas forcément ou seulement en injectant du financement à La Poste de Côte d’Ivoire, mais en faisant surtout respecter les textes qui encadrent l’activité postale en Côte d’Ivoire » précise-t-il. « Je vais défendre avec vous la requête de moyens à l’Etat afin que la Poste exerce sa mission avec qualité mais je m’emploierai à ce que les textes soient respectés » promet-il.

Isaac Gnamba-Yao, DG de la Poste de Côte d’Ivoire, dépeint quant à lui une situation peu reluisante de son entreprise : « Je voudrais vous indiquer que la société d’Etat la Poste-CI est à la croisée des chemins et sa continuité d’exploitation est compromise si rien n’est fait dans le très court terme » avertit-il. « Notre ambition, est de consolider les acquis et de réformer l’outil sur lequel repose notre entreprise pour plus d’efficacité et de performance. La conduite efficiente de cette ambition nécessite la mobilisation de nos ressources humaines qui se laissent souvent gagner par le découragement » poursuit-il. Fort heureusement, se le DG, « Les Postiers restent debout et mobilisés pour relever leur entreprise malgré les difficultés qui les assaillent de partout » rassure -t-il.

Au cours de cette visite, le ministre et sa délégation ont eu une séance de travail restreinte et technique avec les dirigeants de l’entreprise, à laquelle ont pris part le PCA, Wouadja Essay et l’administrateur Moustapha Bakayoko. Elle a permis au DG de présenter les difficultés mais aussi les pistes de solutions, indiquant clairement et sans faux-fuyants les axes sur lesquels un fort soutien de l’Etat est attendu.

Pour cette première visite, les postiers ont réservé un accueil des plus chaleureux à leur nouveau ministre en qui ils placent une grande confiance. A en croire le DG, « cette visite est perçue par les postiers comme une invitation à davantage d’engagement dans l’action avec clairvoyance, efficacité et loyauté pour une Poste de Côte d’ivoire toujours plus rayonnante, au service du citoyen, des entreprises et de l’Etat ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles