09202021Headline:

Côte d’Ivoire : signature de convention sur le financement d’environ 1000 véhicules/an pour une période de 5 ans

Le parc des taxis compteurs semble obsolète. Pour son renouvellement, une signature de convention a eu lieu ce jour à Abidjan entre la Mutuelle d’assurance des taxis compteurs d’Abidjan (MATCA), la Fédération ivoirienne du patronat et des exploitants de taxis compteurs d’Abidjan (FIPECTA), une microfinance et un consortium.

Ce projet est le fruit d’une longue réflexion savamment menée par la Direction générale de la MATCA en vue de répondre efficacement à la problématique de la professionnalisation et la modernisation du secteur des taxis dans le District autonome d’Abidjan.

Guedou Élie, Directeur général de la MATCA a précisé que les bénéficiaires des véhicules sont les sociétaires qui auront des comptes dans cette microfinance.

Kamissoko Périssent, Directeur général de la microfinance a affirmé que les véhicules financés respectent les normes de sécurité et sont dotés d’un système de GPS, puis remplissent d’autres commodités.

Cette signature de convention porte sur le financement d’environ 5000 véhicules sur une période de 5 ans, soit 1000 véhicules par an pour un coût total de 60 milliards de FCFA. Et à travers ce projet, la microfinance voudrais être l’institution de financement de référence pour les transporteurs.

« Nous compte sur toutes les parties prenantes et les acteurs du monde du transport en général et celui des taxis compteurs en particulier afin de garantir la pérennité de ce projet au profit des bénéficiaires et des abidjanais », a conclu, Kamissoko Idriss Directeur Général de la microfinance.

Guedou Élie a annoncé que les sociétaires pourraient obtenir des crédits auprès de la microfinance pour renouveler leur parc automobiles.

Le DG a enfin indiqué que les premiers véhicules sont en train d’être embarqués et seront convoyés sur Abidjan dans les prochains jours.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles