05242022Headline:

La Russie « ripostera à toutes les expulsions sans fondement des diplomates russes »

Alors que les pays baltes annoncent des expulsions de diplomates russes de leur territoire, la Russie a réagi en assurant qu’elle ripostera à toutes les expulsions infondées des diplomates russes.

« Nous riposterons à toutes les expulsions sans fondement des diplomates russes », a écrit sur sa chaîne Telegram vendredi, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova. Cette déclaration intervient alors que plusieurs pays d’Europe de l’est ont annoncé l’expulsion de diplomates russes.

Le ministère bulgare des Affaires étrangères a déclaré vendredi dix diplomates russes persona non grata. Dans la foulée, l’Estonie et la Lettonie ont ensuite annoncé l’expulsion de trois diplomates russes. La Lituanie a déclaré persona non grata quatre employés de l’ambassade russe dans le pays.

« Les attaques militaires de la Russie contre des civils, des biens civils, des hôpitaux, des écoles, des maternités et des biens culturels sont des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité », a déclaré le ministre lituanien des Affaires étrangères, Gabrielius Landsbergis. « Les services spéciaux russes sont activement impliqués dans l’organisation de ces crimes contre la population pacifique de l’Ukraine, nous ne voulons donc pas que les représentants de ces structures marchent sur nos terres et constituent une menace pour la sécurité nationale de la Lituanie », a-t-il indiqué.

Le ministre letton des Affaires étrangères, Edgars Rinkevics, a déclaré sur Twitter que Riga expulsait trois employés de l’ambassade de Russie « en lien avec des activités contraires à leur statut diplomatique et compte tenu de l’agression russe en cours en Ukraine ». « La décision a été coordonnée avec la Lituanie et l’Estonie », a-t-il ajouté.

L’Estonie a déclaré que les trois diplomates qu’elle avait demandé de quitter « ont directement et activement sapé la sécurité de l’Estonie et diffusé une propagande justifiant l’action militaire de la Russie ».

Ces expulsions en cascade interviennent alors que la Russie est devenue la cible à abattre par les occidentaux et leurs alliés depuis que Moscou a engagé une opération militaire en Ukraine pour, selon le président Poutine, dénazifier le pays. Cette action russe est interprétée par certains observateurs, comme la conséquence de l’entêtement de l’OTAN à vouloir s’étendre vers l’est.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles