05212022Headline:

« Si l’Ukraine tombe, l’Europe tombera », Volodymyr Zelensky avertit les chefs d’États européens

Ce vendredi 04, le président ukrainien a pris la parole et a appelé les chefs d’États européens à « ne pas rester silencieux ».

Des bâtiments bombardés à Kiev, Kharkiv et dans les grandes villes du pays, des chars russes qui fendent la campagne ukrainienne, des milliers d’Ukrainiens en exode : la guerre en Ukraine secoue le monde depuis le 24 février et le début de l’invasion russe ordonnée par Vladimir Poutine. Ce vendredi 04 mars , le président ukrainien a pris la parole. Après avoir observé une minute de silence aux soldats morts puis aux civils touchés par le conflit, il s’est adressé aux pays européens et à leurs populations.

« Je vous demande de ne pas être silencieux, de sortir dans la rue, de soutenir l’Ukraine, nos efforts et nos combats. Si l’Ukraine ne tient pas, l’Europe ne tiendra pas », a-t-il déclaré. « Si nous tombons, toute l’Europe tombera », a déclaré le président ukrainien.

Un bilan humain déjà «ahurissant»
Depuis le début de l’offensive, plus de 2000 civils ukrainiens ont été tués, selon les services d’urgence ukrainiens. Le HCR a annoncé qu’un million de personnes avaient déjà fui l’Ukraine dans les pays voisins et que ce chiffre augmentait de façon exponentielle. Selon un premier bilan publié par Moscou, 498 soldats russes ont été tués, 1597 autres blessés au 7e jour de l’offensive.

« Selon les informations détaillées d’institutions médicales, hier, le 3 mars, un bombardement de l’aviation russe sur le territoire de Tcherniguiv a tué 47 personnes : 38 hommes et 9 femmes. 18 personnes ont été secourues« , ont indiqué sur Facebook les autorités du lieu. Un précédent bilan donné jeudi par les services des secours faisait état de 33 tués. L’Ukraine accuse l’armée russe d’avoir visé une zone résidentielle jeudi à Tcherniguiv, sur la route de Kiev.

Dans l’espoir de faire cesser les bombardements, Volodymyr Zelensky a réitéré jeudi son appel à « fermer le ciel » au-dessus de l’Ukraine, à travers la mise en place par l’Otan d’une zone d’exclusion aérienne sur tout le territoire. L’objectif : empêcher l’aviation russe d’exercer toute sa puissance de feu, en interdisant à ses appareils de survoler le pays.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles