12082021Headline:

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara a salué la présence de Bictogo au congrès en qualité de directeur exécutif du RHDP

Lors du conseil des ministres du mercredi 20 octobre 2021, le Président Alassane Ouattara a salué la présence d’Adama Bictogo, directeur exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) au congrès constitutif du Parti des peuples africains (PPA-CI) de Laurent Gbagbo). Une légitimation supplémentaire qui constitue un désaveu pour ceux qui manœuvraient, au sein du parti présidentiel, pour son éviction.

Le Président Alassane Ouattara, a, au cours dudit conseil salué la présence d’Adama Bictogo qui a conduit une délégation du parti présidentiel, en qualité de directeur exécutif dudit parti. Selon le ministre Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement, cette présence qu’il a autorisée, en qualité de président du RHDP à qui l’invitation avait été adressée, constitue « un acte de renforcement de la cohésion et de la réconciliation nationales ».

Le samedi 16 octobre, à l’ouverture des travaux du PPA-CI, Adama Bictogo a été l’une des personnalités les plus applaudies en dehors de Laurent Gbagbo, qui a été élu premier président du parti, formé après le départ massif de certains militants du Front populaire ivoirien (FPI) laissé à Pascal Affi N’Guessan.

« Je voudrais au nom du Président de la République, Alassane Ouattara, exprimer toute sa gratitude à son frère, le Président Laurent Gbagbo qui a bien voulu lui adresser cette invitation et en son nom, le Président Alassane Ouattara me charge de vous dire fraternellement “Merci Président Laurent Gbagbo”’, avait déclaré le n°2 du RHDP.

« Je suis donc ici au nom du Président Alassane Ouattara traduisant ainsi la dynamique de la rencontre qui a eu lieu, le 27 juillet entre le Président Alassane Ouattara et le Président Laurent Gbagbo », avait précisé Adama Bictogo.

Notons que la précision du satisfecit du président Alassane Ouattara en conseil des ministres est conforme à l’analyse qu’avait faite le journaliste André Silver Konan, lors d’un débat sur NCI. « A travers le choix porté sur Adama Bictogo, le Président Alassane Ouattara envoie deux messages en interne au RHDP. Un : que Bictogo reste à la barre, deux : que celui-ci a encore sa confiance ».

Ces derniers jours, une rumeur née d’un article de presse et alimentée par une campagne d’activistes proches de certains barons du RHDP, avait présenté Adama Bictogo comme étant en disgrâce auprès d’Alassane Ouattara. Les derniers événements prouvent le contraire.

T.A.

Comments

comments

What Next?

Related Articles