04172021Headline:

Côte d’Ivoire/ Politique: Patrick Achi, le Premier ministre intérimaire procédera à la dissolution du gouvernement


Fini les législatives 2021 et le deuil national consécutif à la disparition tragique du Premier ministre Hamed Bakayoko, la Côte d’Ivoire connaîtra un nouveau gouvernement post-élection 2020.

D’emblée le Premier ministre Patrick Achi et le ministre de la Défense Tene Birahima Ouattara, tous deux intérimaires, devraient être confirmés à leurs différents postes. Avec plus d’une vingtaine d’années au gouvernement, Patrick Achi, anciennement secrétaire général de la présidence de la République, est l’homme idoine pour la Primature.
En ce qui relève de l’homme fort d’Alassane Ouattara, son cadet, Tene Birahima Ouattara, ministre des affaires présidentielles, nul doute qu’il gardera la défense bien entendu sous l’autorité du chef de l’État, chef suprême des armées.

De même, le fauteuil de vice président de la République devrait revenir à Tene Birahima Ouattara qui tout porte à le croire, jouit de la confiance totale de son aîné Alassane Ouattara.
Le reste est loin d’une sinécure car Alassane Ouattara devra réduire le nombre de ministres (46) à une vingtaine. De sources concordantes, une ouverture sera faite pour la première fois à l’opposition.

Le nom de Pascal Affi N’guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) circule dans les arcades du palais présidentiel d’Abidjan ainsi celui d’un élu de la région du Guemon.

Les huits ministres qui ont mordu la poussière aux législatives 2021 pourraient sortir du gouvernement tandis que les jeunes loups du RHDP seraient confortés dans leurs sièges. Ce sont Mamadou Touré, Aboudrahamane Cissé et Moussa Sanogo.
Quant à Kandia Camara, ministre de l’Education nationale depuis une dizaine d’années, elle est pressentie pour prendre les rênes du Parlement ivoirien.

En somme, un grand bouleversement s’annonce après dix années de règne sans partage.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles