04162021Headline:

Pour Ouattara Bédié sera candidat au prochaine élection présidentielle

Quatre jours après son discours de Yamoussoukro, Alassane Ouattara a accordé une interview à Marwane Ben Yahmed de Jeune Afrique.

Confidences

La rupture n’est pas totalement consommée. Et même si les deux hommes ne se parlent pas tous les jours, ils arrivent à le faire “de temps en temps”.

Selon Jeune-Afrique, Alassane Ouattara qualifie ses relations avec le président du PDCI de “fraternelles”. Aucune réconciliation avec Henri Konan Bédié n’est à l’ordre du jour “puisque je n’ai aucun problème avec lui”, clame le chef de l’Etat ivoirien.

Malgré les divergences, Bédié reste l’aîné de Ouattara. “J’insiste : je n’ai aucun problème avec mon aîné. Il est président d’un parti de l’opposition, il joue son rôle d’opposant, et cela ne saurait en aucune manière affecter nos relations”, rappelle Alassane Ouattara à Marwane Ben Yahmed venu l’interviewer ce 9 mars 2020.

Et si Ouattara et Bédié ne sont plus copains comme cochons, le futur ex-président de la Côte d’Ivoire, tient à clarifier les choses. “Son parti devait faire partie du RHDP, mais il a choisi la rupture, ce n’est pas anodin… Certes, mais c’est son choix. Je ne souhaite pas remettre en cause le choix de mon aîné”.

Ouattara croit dur comme fer que si Bédié a quitté le RHDP avec le PDCI, c’est parce que le Sphinx de Daoukro veut être candidat en 2020. “Je pense que c’est ce qui motivait sa décision de rompre notre alliance”, croit savoir Alassane Ouattara.

connectionivoirienne.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles