09222021Headline:

Dimbokro : l’élève Nathanaël Junior Ve Tokpa admis au BAC C avec 321 points

Les résultats du Baccalauréat session 2021, ont été proclamés ce mardi 27 juillet 2021, sur toute l’étendue du territoire national. Nathanaël Junior Ve Tokpa, est l’un des heureux admis. A 15 ans, il a décroché le BAC C avec 321 points sur 400 à Dimbokro.

Nathanaël Junior Ve Tokpa, est un élève du Lycée moderne de Dimbokro, qui mérite d’être suivi. En effet, à 15 ans, il a brillamment décroché le BAC C avec mention “très-bien”. De fait, il a eu 321 points sur 400. Notons que cette année, la rigueur était de mise dans l’organisation des examens à grand tirage. Notamment du Certificat d’études primaires et élémentaires (CEPE), du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du BAC.

La ministre de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné, avait souhaité que ceux-ci se passent dans une transparence qui reflète les réalités d’apprentissage. “Je souhaite que ces examens traduisent la réalité des compétences acquises par nos élèves. Ces examens doivent se passer dans une transparence inédite qui reflète les réalités d’apprentissage”, avait-elle déclaré au cours d’une rencontre avec les directeur régionaux, départementaux et inspecteurs de l’Enseignement primaire et préscolaire, le lundi 10 mai 2021, à Abidjan.

Ainsi, “le baccalauréat session 2021, s’est donc globalement déroulé sans incident de nature à entacher la régularité et la validité”, avait affirmé Mariam Nimaga Dosso, la patronne de la Direction des examens et concours (DECO). De ce fait, “sur 297 840 candidats qui ont effectivement pris part aux épreuves dans les 504 centres de composition de la session 2021, ce sont 87 097 candidats qui ont été déclarés admis. Soit un taux de réussite nationale de 29,24% au baccalauréat session 2021, contre 40,08% en 2020”, a laissé entendre la directrice de la DECO.

“Sur 164 674 garçons, 48 756 sont également admis soit 29,61%”, a-t-elle ajouté. Nathanaël Junior Ve Tokpa fait donc partie de ces admis du Baccalauréat de l’ère Mariatou Koné, qui a lancé les états généraux de l’Education nationale, il y a de cela quelques jours. Espérons qu’il puisse avoir une bourse d’étude qui pourra lui permettre d’évoluer dans ses études.

Afriksoir.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles