05182022Headline:

Nigeria: 48 personnes tuées dans une attaques au nord-ouest

Au moins 48 personnes ont été tuées dans des attaques menées par des hommes armés contre trois villages de l’Etat de Zamfara, dans le nord-ouest du Nigeria.
Ces violences sont les dernières en date imputées à des bandes criminelles, qui terrorisent depuis des années, les habitants de cette région, pillent, kidnappent et tuent des dizaines d’autres.

Le village de Damri a été le plus touché, ici les bandits ont tué 32 personnes, dont deux policiers.

En réponse à cette horrible attaque, l’armée, déployée par la suite dans la zone, est parvenue à faire fuir les assaillants. Cependant elle, n’a pas confirmé ces violences.

Dans la foulée, le président Muhammadu Buhari, a appelé les forces de sécurité à tout faire pour mettre fin immédiatement à ces horribles massacres dans le pays.

En dépit des opérations militaires et des amnisties accordées par les autorités, les attaques se multiplient dans le nord-ouest et le centre du pays.

Rien que ces deux derniers mois, les gangs ont attaqué à l’explosif et tiré sur un train en provenance de la capitale Abuja, kidnappant des dizaines de passagers. Ils ont abattu plus de 100 villageois et massacré une dizaine de membres de groupes d’auto-défense.

Comments

comments

What Next?

Related Articles