06122021Headline:

Anyama : la cérémonie de remise de clés à 77 souscripteurs

Le ministre du Budget et du portefeuille de l’État, Moussa Sanogo (en noir) entouré des souscripteurs et de quelques officiels. La cérémonie de remise de clés s’est déroulée, le samedi 5 juin 2021, à Ebimpé, en présence des autorités administratives, politiques et coutumières de la commune d’Anyama.

Le ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a procédé, le samedi, à la remise officielle des clés à 77 souscripteurs de la Cité Lilium, à Ebimpé, dans la commune d’Anyama. En effet, ces 77 maisons constituent la première tranche des 351 villas jumelées à construire dans cette cité. Le ministre Moussa Sanogo a félicité Marie-Laure Adom, la promotrice, pour son réalisme et son savoir faire. Il a également félicité les souscripteurs pour leur initiative. « En ayant un logement, vous sécuriser vos familles. Que cela soit donc une source de fierté pour vous et des vôtres », a souligné le ministre.

Le directeur général du logement et du cadre de vie, Célestin Koala, représentant le ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme, Bruno Koné, a remercié le Président de la République, Alassane Ouattara, qui a eu initiative de penser aux Ivoiriens à travers un logement social, ce qui a d’ailleurs permis aujourd’hui de réaliser des logements à moindre coût pour le bonheur des Ivoiriens. Il a rappelé que le gouvernement a investi 13 milliards de Fcfa dans l’acquisition de terrains, soit 560 hectares à Abidjan pour la construction de logements.

Célestin Koala a invité les souscripteurs à respecter les lois de la Côte d’Ivoire en matière de logement. « Il ne faut pas modifier ces maisons dans tous les sens, il ne faut pas faire des élévations en R+1 ou en R+2 parce que les fondations ne sont pas adaptées. Ne faites pas des extensions sur les espaces verts et surtout respectez les cahiers de charges que va vous transmettre le promoteur lorsque vous signez les actes de vente chez le notaire», a conseillé le directeur général du logement et du cadre de vie.

Une vue de quelques logements. (Franck YEO)

La directrice générale d’Ams entreprises, Marie-Laure Adom, promotrice du projet s’est félicitée pour la réalisation de ces logements dans les délais requis, remerciant le ministre Bruno Koné et les souscripteurs pour la confiance placée en elle. Avant de relever que les 351 villas ont chacune un permis de construire et un titre foncier morcelé. A en croire Marie-Laure Adom, les travaux de la deuxième tranche composée de 114 villas ont déjà démarré.

Au nom des souscripteurs, M. Kiki a remercié la promotrice pour le respect de ses engagements. « Nous avons eu raison de vous faire confiance », s’est-t-il réjoui. Mais avant Mamadou Diarrassouba et Daniel Acho, respectivement 6è adjoint au Maire d’Anyama et représentant le chef de village d’Ebimpé pour choix de ce site.

Fraternité Matin

Comments

comments

What Next?

Related Articles