02022023Headline:

COTE D’ IVOIRE : l ‘ animatrice Habiba Dembelé brise le silence

Suspendue de son poste de directrice des journaux d’information à la RTI (Radiodiffusion télévision ivoirienne), suite à un communiqué du directeur général de ladite maison, Habiba Dembélé est montée au créneau afin d’apporter des précisions.

Dans un communiqué publié dans la matinée de ce lundi 2 janvier 2022, le directeur général de la RTI, Fausseni Dembelé, a procédé à la suspension de trois hauts responsables de la maison bleue, suite à un incident assez surprenant qui s’est produit lors du journal télévisé de 13 heures le dimanche 1er janvier 2023.

En effet, la première chaîne nationale, au lieu de diffuser le discours de Nouvel An du chef de l etat ivoirien, a plutôt diffusé son discours du 6 août 2022.

Une grosse erreur qui a fait réagir le directeur général de la RTI. ”Faisant suite à l’incident au journal télévisé de 13h ce jour 1er janvier 2023 relativement à la rediffusion du discours du chef de l’État à l’occasion du Nouvel An et en attendant les enquêtes pour situer les responsabilités, la direction générale décide de la suspension de leur poste, les responsables hiérarchiques suivants : Mme DEMBELE Habiba Epse SAHOUET, directrice des journaux d’information, M. DALLA Diabagaté, directeur technique, CISSE Inssa, directeur de la production TV “, lit-on dans le communiqué signé du DG de la RTI.
Suspendue de son poste de directrice des journaux d’information à la RTI, Habiba Dembélé a refusé de garder le silence. « Nous restons concentrés, mais souvent tirés vers le bas. Le journal est l’affaire de plusieurs directions de l’information, la direction technique, la direction de production et des systèmes d’informations. L’erreur ne se situe pas au niveau de l’éditorial », a précisé l’ancienne présentatrice du journal télévisé.

Comments

comments

What Next?

Related Articles