05262019Headline:

Abidjan: L’actualité sociopolitique nationale dominée par les vœux de nouvel an 2019. Gbagbo espère sa libération « Ouattara met le cap sur le social»

L’actualité sociopolitique nationale dominée par les vœux de nouvel an 2019 des acteurs politiques, notamment le discours à la nation du Président Alassane Ouattara, et la question de la libération de Laurent Gbagbo

L’actualité sociopolitique nationale dominée par les vœux de nouvel an 2019 des acteurs politiques, notamment le discours à la nation du Président Alassane Ouattara, et la question de la libération de Laurent Gbagbo, polarisent les «Unes» des journaux en ce mercredi 02 janvier 2019.
«Message à la nation/ Redistribution des fruits de la croissance: Ouattara met le cap sur le social», barre à sa Une le quotidien L’Expression qui annonce le recrutement de plus de 10 000 enseignants et la baisse des prix de l’électricité. Pour le Jour Plus, «Ouattara annonce des actions sociales d’envergure en 2019». Le journal donne les 5 missions spécifiques du programme social gouvernemental et la libération de 2532 prisonniers de droit commun. Le journal proche du RDR renseigne que les auteurs et commanditaires des violences lors des dernières élections locales du 13 octobre 2018, seront poursuivis.

Au sujet de Laurent Gbagbo, Le Temps fait savoir que «Depuis la RDC: Le fils de Lumumba demande la libération du Président Gbagbo». Le journal donne les deux raisons pour lesquelles cela doit se faire, à savoir que «Laurent Gbagbo n’a pas sa place à la CPI» et que «La Côte d’Ivoire a besoin de lui pour avancer». Pour le journal LG infos qui ouvre avec des propos de Calixte Beyala, écrivain franco-camerounaise, «Gbagbo n’est pas un sanguinaire», ajoutant que «il a gagné l’élection de 2010». «Ceux qui le jugent à la CPI, le savent (…) Bensouda m’interdit de visiter Gbagbo», rencherit Mme Beyala à la Une du confrère.

Actualité oblige, la célébration des fêtes de fin d’année «mouvementée», selon Soir Info. «Un arsenal de guerre dont des treillis et du materiel de communication de l’armée saisi à Abobo», informe le quotidien indépendant selon lequel «un féticheur (a été) arrêté». Quant-à L’Inter, il annonce 61 accidents, 3 morts, 101 blessés et 10 incendies.

David YALA

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment