02032023Headline:

Cécile Kohler et son compagnon Jacques Paris, accusés par Téhéran d’être des espions

Colère à Paris après les accusations d'«espionnage» de l'Iran | Arabnews frCécile Kohler et son compagnon Jacques Paris ont été arrêtés en mai alors qu’ils faisaient du tourisme en Iran, accusés par Téhéran d’être des espions.

L’ambassadeur de France en Iran a pu «s’entretenir» brièvement avec Cécile Kohler, une Française détenue en Iran depuis le 7 mai, a annoncé dimanche 27 novembre dans un communiqué son comité de soutien, préoccupé «par son état de santé physique et psychologique».

«Après 200 jours sans nouvelles de Cécile, l’accès consulaire lui a enfin été accordé. L’ambassadeur de France en Iran, Nicolas Roche, a pu lui rendre visite et s’entretenir avec elle ce mercredi 23 novembre», écrit dans un communiqué le comité de soutien Liberté pour Cécile, lancé mardi à Strasbourg.

Selon le comité, «la visite a duré dix minutes et s’est déroulée sous surveillance. Cécile n’a donc pas pu s’exprimer librement et n’a pas eu assez de temps pour décrire son quotidien et faire un bilan de sa santé physique et psychologique».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles