03252017Headline:

Côte d’Ivoire :c’est l’heure des comptes pour le « commando invisible »

ib sanogo

Plusieurs dossiers judiciaires liés à la crise postélectorale ivoirienne devraient s’ouvrir ou s’accélérer au cours de cette année.

Le tribunal militaire d’Abidjan travaille ainsi à l’ouverture d’une enquête sur le « commando invisible d’Abobo », une milice pro-Ouattara qui s’attaquait aux membres des forces de sécurité et à leurs familles. Ce commando était dirigé par Ibrahim Coulibaly, alias IB, un ex-sergent chef putschiste tué en mai 2011 par les Forces républicaines de Guillaume Soro alors qu’il se rendait à un rendez-vous avec des représentants des nouvelles autorités. Il est accusé de plusieurs crimes, souvent atroces, perpétrés dans la commune d’Abobo entre janvier et avril 2011.

.jeuneafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment