09262018Headline:

Guillaume Soro, a appelé les populations de Diawala à la réconciliation et à la paix.

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro, a appelé les populations de Diawala à la réconciliation et à la paix, à l’occasion de l’inauguration de la mosquée Masdjid Salam.

Montrant son engagement et son dévouement à aller résolument à la paix et à la réconciliation en Côte d’Ivoire, le président de l’Assemblée nationale a dit sa croyance aux vertus enseignées par les religions pour apporter la paix dans le pays.

“La cérémonie que nous faisons aujourd’hui est une cérémonie importante puisque nous sommes en train de parler de Dieu. Celui-là même qui est au-dessus de tout, omnipotent, omniscient. Les religions sont là pour envoyer de la fraîcheur, de la pondération, de la tempérance dans nos sociétés, car sans les religions, le monde serait une jungle. Toutes les religions révélées ont des dénominateurs communs”, a déclaré M. Soro.

Revenant sur la crise qu’a connue la Côte d’Ivoire, le président de l’Assemblée nationale a fait savoir “qu’il y a un moment pour se fâcher, un moment pour faire la guerre, mais il y a un moment pour s’accorder le pardon et il y a un moment pour faire la réconciliation”. C’est pourquoi, il exhorte les populations de Diawala à s’inscrire pour la paix et la réconciliation dans le pays et aux imams à prier pour la réconciliation, la paix et l’amour pour la Côte d’Ivoire.

« En ce vendredi saint où nous sommes ici dans l’espace de cette mosquée, je veux que tous ceux qui sont ici, nous fassions le serment de servir la cause de la paix et de la réconciliation en Côte d’Ivoire. Je demande aux imams, avec insistance, de prier pour la paix en Côte d’Ivoire, de prier pour que la Côte d’Ivoire soit un pays réconcilié”, a conclu M. Guillaume Soro.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment