07242019Headline:

Municipale à Grand-Bassam: Marcel Amon-TAnoh confiant de la victoire de Moulot à Bassam.

Le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, a affirmé jeudi à Bassam (périphérie située à 45 Km d’Abidjan), que les partisans du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) allaient “confirmer la victoire” de leur candidat Jean Louis Moulot, à la clôture de la campagne.

“Nous allons confirmer la victoire de Moulot, et il n’y aura plus de débat”, a déclaré M. Amon-Tanoh, en présence de plusieurs cadres du Rassemblement des républicains, venus soutenir le candidat aux municipales.

La chambre administrative de la Cour suprême avait ordonné l’invalidation du scrutin du 13 octobre dans six communes, dont Bassam, en raison des “irrégularités et violences” constatées.

Selon un bilan du gouvernement, cinq personnes ont été tuées dans des localités à l’intérieur du pays et d’autres blessées, dans les violences qui ont émaillé les élections couplées-municipales et régionales du 13 octobre.

“Nous qui n’habitons pas avons pensé qu’il y avait du feu à Grand-Bassam et Moossou”, a dit M. Soumahoro, selon qui, “l’annulation des résultats est prémonitoire”.

“Il y a des gens qui pensent que c’est en bandant les muscles qu’ils vont devenir quelqu’un dans cette ville”, a lâché le ministre des Ressources Animales, Kobenan Kouassi Adjoumani, lors de son intervention.

Débuté décembre, le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré a affirmé que les dispositifs seront pris pour sécuriser la reprise des élections locales annulées par la chambre administrative de la Cour suprême dans certaines localités de la Côte d’Ivoire, à l’issue d’un conseil es ministres.

Le gouvernement ivoirien avait fixé la reprise des élections locales au 16 décembre.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment