10232017Headline:

Un député RDR révèle les plans de Ouattara pour les jeunes s’il passe un second mandat

Un député RDR révèle les plans de Ouattara pour les jeunes à la condition que...

1000 bons pour les permis de conduire offerts à Grand-Bassam hier, la section maritime du Rassemblement des enseignants républicains (Rer) a organisé une double cérémonie d’information et de distribution gratuite de 1000 bons de réduction du coût du permis de conduire offerts aux jeunes par le ministre d’État Hamed Bakayoko.

Parrain de cet événement qui s’est déroulé au quartier carrefour jeunesse de la commune en partenariat avec l’Agence d’études et de la promotion de l’emploi (Agepe), Jean-Louis Moulot, député suppléant de Grand-Bassam, a donné de l’espoir aux jeunes.

« Je pense que le contexte et la situation sont nettement meilleurs, ce qui nous donne des raisons d’espérer parce que le second mandat du président Ouattara est le mandat de la jeunesse », a-t-il déclaré devant des centaines de jeunes ayant fait le déplacement pour s’informer des opportunités d’emplois qui s’offrent à eux.

Il leur a d’abord dépeint l’environnement dans lequel Alassane Ouattara, alors opposant, a accédé au pouvoir, les défis de la sécurité et de la stabilité qu’il a relevés et les perspectives d’investissement avec à la clé, la création d’emplois pour les jeunes. Ensuite, il invité la jeunesse à faire confiance au chef de l’État, dont la gestion du pouvoir incite aujourd’hui les investisseurs à créer des entreprises, et donc de l’emploi pour les jeunes.

A ses yeux d’ailleurs, ayant eu une belle carrière professionnelle, Ouattara aurait pu prendre sa retraite. « Mais s’il est encore en activité, je pense que c’est pour préparer le terrain pour les jeunes, pour vous, pour les générations à venir », croit savoir le conseiller à la Présidence, soutenu, pour la circonstance, par le 2eme vice-président du Rassemblement des jeunes républicains (Rjr), Ibrahim Diané.

« Parlant des conditions pour la création d’emplois en faveur des jeunes, j’ai évoqué la paix, la stabilité et la sécurité. Le premier défi que le président Ouattara et son gouvernement ont bien relevé, c’était de restaurer la stabilité, la sécurité et la paix en Côte d’Ivoire, de créer un climat favorable à l’investissement qui encourage, qui incite les entreprises privées, qu’elles soient nationales ou multinationales à venir s’établir en Côte d’Ivoire, à y investir, à créer de l’emploi notamment pour la jeunesse.

Je crois pouvoir dire, avec vous, que quatre années après, ce défi est relevé », a démontré le conférencier, qui ajoute qu’aujourd’hui, grâce au travail et aux efforts du gouvernement, la Côte d’Ivoire est en paix et en sécurité. Il a donc invité les jeunes à renouveler leur confiance au président de la République, qui prouve, chaque jour, que la question de l’emploi jeune demeure sa préoccupation.

Pour finir, il a salué le don de 1000 bons pour le permis de conduire par le ministre Hamed Bakayoko. Quant au président du Rjr, il a exhorté les jeunes à soutenir le président Ouattara, qui consacrera essentiellement ses actions en faveur des jeunes pendant son second mandat.

L’initiateur de l’événement, Amadou Bayaki s’est félicité de la tenue d’une telle cérémonie qui, à ses yeux, permettra aux jeunes de disposer d’informations pouvant leur permettre d’être compétitif sur le marché de l’emploi. Représentant le secrétaire départemental de Grand Bassam, Traoré Adama s’est réjoui de l’initiative du Rer.

Deux conférences publiques et une visite des stands de l’Agepe ont meublé la rencontre. Les jeunes ont pu être instruits sur les techniques de rédaction d’un curriculum vitae et d’une lettre de motivation.

Source: Sercom Parti Politique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment