04192018Headline:

Affaire Un jeune étudiant ivoirien en 6ème année de médecine tué par balles à Conakry /pourquoi le silence des autorités ivoiriennes

LUI C’EST YOBOUÉ ASSUI JUNIOR ÂGÉ DE 23 ANS ÉTUDIANT IVOIRIEN EN 6iém ANNÉE DE MÉDECINE À L’UNIVERSITÉ DE CONAKRY. IL A ÉTÉ TUÉ PAR LA POLICE GUINÉENNE PENDANT QU’IL REPOSAIT TRANQUILLEMENT DANS SA CHAMBRE CAR AILLANT REÇU UNE BALLE À LA TÊTE DEPUIS LE MERCREDI DERNIER.
ET JUSQU’EU L’A LES AUTORITÉS IVOIRIENNE NE FONDS RIEN POUR RENDRE JUSTICE.
SA MÈRE SEULE LIVRÉ À ELLE DANS LA DOULEUR DE VOIR SON ENFANT ASSASSINÉ MÈNE TOUTE SEULE LES DÉMARCHES.
LE CORPS SERA À ABIDJAN AUJOURD’HUI À 18H ET TRANSFÉRÉ PAR LA SUITE À L’IVOSEP DE TREICHVILLE.
J’interpel l’opinion nationale, internationale, les structures advangadistes des problèmes estudiantins telques la FESCI, LA CESA ET LE SYNESS des étudiants médecins à veni au secours de cette famille qui souvent, peinée dans la douleur en disant non à cette injustice inhumaine du gouvernement guinéen et ivoirien sur la mort de cet étudiant.

JE SUIS YOBOUÉ

Yveti Rach Kouassi and Mi Mio shared Mathieu Zara Koutouan’s post.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment