10212018Headline:

Cameroun: ELECAM rassure les camerounais au sujet du matériel électoral.

Le président du conseil électoral d’ Elections Cameroon (ELECAM, organisateur scrutin), Enow Egbe a indiqué mercredi, à Yaoundé que 95% du matériel électoral, en vue de la présidentielle de dimanche, a été acheminé sur le territoire, face à la presse.

“En ce moment, tout le matériel est dans les régions, dans les arrondissements. Nous sommes pratiquement à 95%”, a dit M. Enow Egbe, soulignant que la commission est confrontée à de “petits défis dans certains endroits où la pluviométrie et les problèmes de sécurité imposent de téléporter le matériel.”

La présidentielle prévue dimanche se tient dans un contexte marqué par une crise dans le Sud-ouest et le Nord-ouest, les deux régions anglophones du pays.

Débutée par des revendications corporatistes des avocats anglophones et des enseignants, fin 2016 pour protester contre certaines discriminations”, elle s’est muée en conflit armé, fin 2017. Les combats entre les forces de défense et de sécurité camerounaises et différents groupes séparatistes armés étant devenus quasi-quotidiens.

“Il y a une sécurisation de toutes les zones où il y a des bureaux de vote (y compris) les arrondissements du Nord-ouest et du Sud-ouest”, a-t-il assuré, soutenant que “toutes les mesures ont été prises pour la protection des biens et des personnes.”

ELECAM est “prêt sur toute la ligne et nous n’attendons que le jour J”, a ajouté le président du conseil électoral, invitant chaque acteur engagé dans le processus à “jouer sa participation.

Débutée le 22 septembre, la campagne électorale devrait prendre fin samedi, la veille du scrutin. Plus de six millions d’électeurs sont appelés à élire le nouveau président, parmi les neuf candidats, dont le sortant Paul Biya (85 ans) qui brigue un 7e mandat.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment