12082016Headline:

Poursuivi pour fraude fiscale,par La justice espagnole Samuel Eto’o risque 10 ans de prison /les faits

eto'o assis

Cameroun: Poursuivi pour fraude fiscale, Samuel Eto’o risque 10 ans de prison et une amende de 14 millions d’euros

Dix (10) ans de prison ont été requis par la justice espagnole contre Samuel Eto’o, ce jeudi pour fraude fiscale.

La justice espagnole a requis 10 ans et demi d’emprisonnement contre l’international camerounais Samuel Eto’o, pour fraude fiscale lors de son séjour au FC Barcelone, révèle nos confrères d’El Pais ce jeudi.

L’ancien capitaine des Lions indomptables devra également s’acquitter d’une amende de 14 millions d’euros en cas de confirmation de sa sanction.

L’ancien attaquant des Lions indomptables,  est accusé d’avoir fraudé le fisc espagnol à hauteur de 3,46 millions d’euros lors de son passage au FC Barcelone de 2006 à 2009.

Selon la justice, le quadruple meilleur joueur africain, qui est visé par plusieurs chefs d’accusations, aurait réparti les revenus de ses droits à l’image entre deux entreprises: Une en Espagne (Bulte 2002) et l’autre en Hongrie (Tradesport).

Les agents du  fisc espagnol estiment que le natif d’Akon,  qui aurait gagné entre 1,5 et 3 millions d’euros chaque saison grâce à Puma, est le propriétaire de ces droits et qu’il aurait dû être imposé au taux maximal de l’impôt sur le revenu (45%).

Avec une autre entreprise,-Tradesport-, Samuel Eto’o  a  obtenu une imposition plus avantageuse sur les sociétés, pensent savoir le fisc espagnol.

Son ancien agent, Josep Maria Mesalles, est également accusé par la justice, des mêmes faits et encourt les mêmes peines.

Eto’o a engagé une procédure contre son ancien agent. Le camerounais, accuse ce dernier d’avoir investi avec son argent, et sans son consentement.

Armand Ougock, Yaoundé

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment