09262017Headline:

Marley d’Or 2016 :Le Burkina a honoré José Touré

jose

José Touré est rentré fraichement de Ouagadougou avec le sourire. Son action pour la promotion de la musique africaine en dehors du continent a été saluée par un trophée au cours des Marley d’Or célébré le 7 mai dernier dans la capitale burkinabè.

L’émotion était à son paroxysme le samedi 7 mai dernier lors de la 3ème édition des Marley d’Or tenue au Salon International de l’artisanat de Ouagadougou(SIAO). Parmi les heureux récipiendaires, figure José Touré, grand promoteur culturel international.

L’Ivoirien a été distingué par un Marley d’honneur pour sa contribution à la promotion de la musique reggae, ses actions à l’endroit des artistes à travers le monde. La présence de José Touré à Ouagadougou s’inscrivait dans la vision des promoteurs d’internationaliser Les Marley d’Or en impliquant des sommités de la musique reggae pour les éditions à venir. Le promoteur ivoirien installé aux Etats-Unis pourrait être la courroie de transmission entre les artistes sélectionnés du continent et ceux invités du reste du monde.

Les Marley d’Or célèbrent les meilleurs artistes reggae burkinabè et africains. Cette année, en raison de la situation sociopolitique qui prévaut au Pays des hommes intègres, la fête a été placée sous le thème : Reggae et réconciliation nationale. La célébration des meilleurs reggaemen du continent s’est faite en présence de Tahirou Barry, Ministre de la Culture. Plusieurs trophées ont été décernés aux artistes reggae les plus méritants. Le grand prix a été enlevé par Jah Verity, l’une des valeurs sûres de ce genre musical au Burkina Faso. Rendez-vous est pris pour la 4ème édition des Marley d’Or qui réservera encore de grosses surprises en 2017.

topvisage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment