03312023Headline:

COTE D’ IVOIRE: Isabelle Anoh concocte avec ses équipes un menu varié pour 2023

La Directrice générale des Loisirs, Mme Isabelle Anoh, conformément aux directives du Ministre du Tourisme, Siandou Fofana, d’ériger son département comme un incubateur de projets, a réuni ses directions centrales et ses agents au cours d’un atelier, le jeudi 9 février au sein du Parc national du Banco.

Cet atelier, à en croire Mme la Directrice générale, s’est inscrit dans une « logique de présentation, de synchronisation et de dynamisation des activités pour l’année 2023 de la Direction Générale des Loisirs et de ses Directions Centrales. L’objectif étant de mobiliser les acteurs et d’harmoniser les actions au profit des populations ». Il ressort donc de cette « mise au vert », aux sens dénoté comme connoté, que la saison ludique 2023 remettra le couvert pour les deuxièmes éditions respectives des festivals qui ont forgé son capital-sympathie auprès des populations et acteurs du secteur en moins de deux années d’existence : le Festival national des jeux traditionnels ; la Colonie de vacances d’Etat ; les Week-ends Loisirs. Sans compter avec l’acte 6 de l’enquête socio-anthropologique sur les jeux traditionnels de Côte d’Ivoire et bien d’autres activités, aussi bien pour les loisirs modernes et numériques que pour ceux traditionnels, au profit de toutes les composantes de la société. Le tout débutant, en ce qui concerne les évènements d’envergure, par la célébration de la Journée internationale des Loisirs. Le 16 avril.

Par ailleurs, la Direction générale des Loisirs devrait dévoiler les premiers résultats de son opération de recensement des acteurs et espaces sous son ombre tutélaire, initiée en octobre 2022 et mettre en œuvre les consignes innovantes contenues dans la stratégie nationale de développement touristique 2018/2025 : « Sublime Côte d’Ivoire ». Et ce à l’aune de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2023) que la Côte d’Ivoire accueillera en janvier-février 2024. Et qui constitue un ballon d’essai en grandeur-nature pour (dé) montrer que l’ambition de faire de la destination ivoirienne un hub du divertissement et des loisirs en Afrique, est un rêve éveillé.

D’autant plus qu’il incombe de le rappeler, le Conseil des Ministres du 18 janvier 2023 a adopté un décret portant réglementation des activités de loisirs. A juste titre, l’arsenal juridique et réglementaire des activités de loisirs a été passé en revue, ainsi que le prisme de tout le menu des activations-phares, sous la forme d’un team-building, permettant aux agents d’intégrer le programme annuel d’activités. Ce fut une occasion d’échanger sur la vision, les objectifs qui assignés ainsi que la motivation des équipes pour l’atteinte des résultats.

Aux confluents de l’utile et de l’agréable, l’atelier s est soldé par des activités de pratique de loisirs, culturels et sportifs, notamment.

What Next?

Recent Articles