08182018Headline:

La Côte d’Ivoire ambitionne de se doter d’une Maison de l’environnement dont les travaux d’un coût de 84 milliards FCFA sont prévus pour démarrer avant la fin de l’année en cours.

La Côte d’Ivoire ambitionne de se doter d’une Maison de l’environnement dont les travaux d’un coût de 84 milliards FCFA sont prévus pour démarrer avant la fin de l’année en cours, a appris APA, jeudi, de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

L’information a été donnée au cours d’une « visite de prise de contact » du nouveau ministre ivoirien de l’environnement et du développement durable, Pr Joseph Séka Séka dans les locaux de l’Agence nationale de l’environnement (ANDE).

Cette Maison de l’environnement qui sera bâtie dans la commune de Cocody-Abatta permettra d’unifier les services de l’ANDE sur le même site mais également la mise en place d’un data center (centre de données) pour permettre au pays de disposer de données nationales sur l’environnement en temps réel. Elle regorgera également une salle d’exposition pour tout ce qui concerne l’environnement en Côte d’Ivoire.

Un consortium ivoiro-chinois a été mis en place pour l’exécution des travaux qui devront durer 22 mois. Les études de faisabilité, la lettre d’intention et la maquette de ce projet ont été déjà réalisées.

Avant l’étape de l’ANDE, le ministre Joseph Séka Séka s’est rendu dans les locaux du Centre ivoirien antipolution (CIAPOL) ainsi que de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR).

Du CIAPOL à l’ANDE en passant par l’OIPR, il a exhorté les responsables et agents de ces structures sous sa tutelle à «l’entente et à la convivialité» afin d’atteindre les objectifs qui leur sont assignés par le gouvernement.

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment