05232019Headline:

La Direction générale des impôts (DGI) a pris des dispositions particulières, pour permettre aux Ivoiriens de s’acquitter de leurs impôts à une date bien définie.

La Direction générale des impôts (Dgi) a pris des dispositions particulières, pour permettre aux Ivoiriens de s’acquitter de leurs impôts, au plus tard le 31 décembre 2018, pour échapper aux pénalités. « C’est toute la haute hiérarchie qui est mobilisée, afin de faire en sorte que ces différentes opérations que nous avons engagé soient un succès», a souligné Ouattara Abou Sié, Directeur général (Dg) des Impôts, au terme d’une tournée qu’il a effectuée le samedi 29 décembre 2018, dans des directions des impôts d’Abidjan.

Pour lui, il s’agit d’une visite de routine, avec un cachet particulier en fin d’année. « Nous avons initié un certain nombre d’opérations : des opérations de nuit et des opérations de contrôle patente et vignette. Et, il était bon que nous puissions accompagner ces mesures d’autres dispositions. Notamment, ouvrir nos services, le samedi, pour permettre à nos concitoyens qui sont en retard de leurs obligations fiscales, de pouvoir se mettre à jour. Le but de la tournée, c’est de vérifier que nos services sont bel et bien ouverts, c’est un travail de contrôle. Le deuxième aspect, c’est la sensibilisation de nos collaborateurs quant aux missions qui sont les leurs, dans un contexte particulier : mission de mobilisation des ressources internes. Le troisième aspect, c’est encourager nos collaborateurs qui travaillent d’arrache-pied dans un contexte assez difficile », a-t-il situé.

Par ailleurs, M. Ouattara a expliqué qu’il y a une catégorie de contribuables qui ne travaillent que la nuit. « On ne peut pas les gérer de la même manière que les officines que nous visitons la journée », a-t-il justifié.

Le Dg des impôts n’a pas caché sa satisfaction et son optimisme dans la collecte des ressources pour l’État. « Cet optimisme que nous essayons de transmettre à nos collaborateurs ; cette foi que nous avons dans la réussite de la mission qui nous a été confiée, et, c’est cette foi que nous communiquons aux collaborateurs afin de faire en sorte qu’au 31 décembre de cette année, tous les agents des impôts, bien que fatigués, nous ayons tous le sourire avec le sentiment d’avoir bien fait le travail qui nous est confié. Les choses se passent relativement bien. A la Riviéra, vous avez vu que le parking est vide. Il y avait plus de 500 véhicules, il en reste 29. Cela veut dire que les propriétaires de ces véhicules sont venus s’acquitter de la patente et de la vignette, pour pouvoir entrer en possession de leurs véhicules. Nous avons également des opérations de nuit. Malheureusement, au moment où je vous parle, c’est maintenant que les équipes de nuit doivent faire le point », a-t-il noté.

M.Ouattara a fait observer que pour ces opérations de nuit, il bénéficie du soutien des forces de l’ordre sans lesquelles il est difficile de mener ce genre de mission.

Quel message à l’endroit des contribuables ? « Le fait de leur dire que les guichets sont ouverts spécialement pour vous, un samedi, c’est une invitation à vous mettre à jour vis-à-vis de vos impôts. Nous avons malheureusement l’habitude d’attendre le dernier jour. Nous disons à nos concitoyens, que les guichets sont ouverts le samedi 29 et le lundi 31 décembre à 16h. Vous êtes en retard, on vous offre la possibilité de vous mettre à jour. En ce qui concerne l’impôt foncier, jusqu’au 31 décembre, les contribuables qui viendraient s’en acquitter, sont dispensés des pénalités. Bien entendu, au delà du 31 décembre 2018, vous serez frappés par la rigueur de la loi en matière de pénalités », a répondu le Dg des Impôts.

Jonas BAIKEH

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment