09252018Headline:

Abidjan/Yopougon: Un étudiant porté disparu, retrouvé mort à un carrefour

Les amphithéâtres, Konan Konan Daniel, étudiant, ne les retrouvera plus jamais. Il a été retrouvé mort, au quartier « Koweït », à Yopougon. Une mort qui fait débat, dans son entourage.

Selon les informations mises à notre disposition, c’est le vendredi 3 février 2012, que Konan Konan Daniel part du domicile familial, à Yopougon. Mais contrairement à ses habitudes, il ne rentre pas ce jour-là. Cependant, pour les siens, cette situation ne saurait faire objet de souci. Le jeune homme est suffisamment grand, pour faire de telles sorties. Mais voilà que les choses demeurent en l’état le lendemain. Et son téléphone-portable est depuis lors fermé.

Cette fois, l’inquiétude gagne la famille. Des recherches sont alors initiées pour retrouver l’étudiant, qui ne fait plus signe de vie. On se rend pratiquement dans tous les endroits, où Daniel est susceptible de se retrouver. Rien. Pareil chez ses amis. Point de traces de l’étudiant. On en est là, lorsque le jeudi 9 février 2012, D. E, le frère aîné de Konan Konan Daniel, apprend qu’un corps sans vie est découvert en bordure de la lagune, au quartier « Koweït ». Comme nombre de curieux, il fonce sur les lieux.

Et là, malheur. En dépit de l’état de putréfaction très avancée dans lequel se trouve le cadavre, D. E a pu l’identifier, comme étant celui de son cadet. La terrible nouvelle, il la porte à toute la famille. C’est le choc. La police est saisie. Un constat est effectué et la dépouille est enlevée, pour sa conservation à la morgue. Une enquête est en cours, pour comprendre tout de la mort de l’étudiant. En attendant, dans l’entourage du malheureux, on se laisse aller à des commentaires de tout poil.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment