07222017Headline:

Côte d’ivoire: un fait tragique au Plateau/ Des employés d’une société électrocutés : un mort, des blessés graves

mort

Dans l’après-midi du jeudi 4 août 2016, la commune du Plateau a enregistré un fait tragique. Des cas d’électrocution ayant causé mort d’homme.
Selon des informations, le jour des faits, le patron d’un commerce situé à l’Avenue Delafosse voudrait bien donner une identité visuelle à sa structure. A cet effet, il prend attache avec une entreprise spécialisée dans la conception et la pose des enseignes lumineuses. Et le responsable de cette entreprise en question commet quatre de ses employés, aux fins de poser l’enseigne lumineuse. Ce sont Koné Gnénignin, Guéi Raphaël, Gono Guéi et Salifou Déra. Tous sont des soudeurs.

Sur place, les quatre hommes, avec leur matériel de travail, se mettent aussitôt à la tâche. Les choses semblent bien aller pour ces ouvriers maîtrisant parfaitement leur sujet. Malheureusement, un drame va survenir. Et ce n’est pas pour longtemps. En effet, alors qu’ils sont en plein job, il se produit une perte de courant provenant d’un fil électrique sectionné. Ce fil, hélas, se met en contact direct avec l’échafaudage en aluminium sur lequel sont juchés les quatre soudeurs. Violemment électrocutés, les pauvres sont projetés au sol.

Le bilan de cet accident de travail est dramatique. Koné Gnénignin est tué sur le coup. Ses collègues, eux, sont plus chanceux. Ils sont en vie, mais sont grièvement blessés.

Après le constat de la police, ces derniers sont évacués aux urgences du Chu de Treichville. Le corps sans vie est lui transféré à la morgue d’Anyama. Une enquête policière est en cours, pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

KIKIE Ahou Nazaire

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment